ReFS version 2 – nouvelle génération de File System

La version 2 du File System Resilient (ReFS) introduit depuis Windows Server 2016 TP4 n’est pas forcément plus rapide que NTFS (pour le moment, nous ne sommes qu’en Technical Preview) mais introduit un fonction de  Block Cloning qui est optimisé pour les charges de travail virtualisées. Et encore, pour parler de vitesse, créer un VDHx de 127 Go prends 13 minutes environ sur NTFS alors que ReFS aura terminé sa création à la fin de l’assitant, dû à la création de métadonnées uniquement. Vous pouvez utiliser Diskspd pour faire quelques tests sur le sujet 🙂 Quoiqu’il en soit, voyons les améliorations de cette version.

Lire la suite

Déployer Azure Stack sur une configuration modeste

Microsoft Azure Stack est un nouveau produit de plateforme cloud hybride de Microsoft vous permettant de créer des services Azure dans votre propre Datacenter. Produit actuellement disponible pour réaliser des PoC, les prérequis sont énormes, débutant à 96 Go de mémoire et un CPU de 12 coeurs mais Microsoft préconise plutôt 128 Go de RAM et 16 coeurs. Diantre ! Voici quelques astuces pour réussir malgré tout à monter un PoC sur une configuration modeste. Je recommande 32 Go de mémoire mais aussi d’installer le PoC sur un/des SSDs.

Lire la suite

Configuration du cache CSV

Cluster Shared Volumes (CSV) Cache est une fonctionnalité, introduite depuis Windows Server 2012, permettant d’allouer de la mémoire vive en tant que cache de type write-through uniquement sur les I/O non bufferisées en lecture seule, et ce en mode bloc. Ces I/O non bufferisées sont celles qui ne sont pas prises en compte par Windows Cache Manager. L’intérêt est d’accélérer les applications comme Hyper-V. Voyons comme l’utiliser…

Lire la suite

La haute disponibilité Microsoft: quoi, comment, pourquoi…

L’augmentation de la disponibilité est une préoccupation majeure des DSI. Avec l’avènement de la virtualisation et de la consolidation, il est plus facile d’y arriver, quand bien même, il existe tellement d’options et de mécanismes différents pour y arriver… Petit tour d’horizon rapide sur les solutions Microsoft concernant la mise en oeuvre de la haute disponibilité…

Lire la suite

Optimisation du Cluster Shared Volumes avec CSV-(Block)Cache

Une des nouveautés de Windows Server 2012 au niveau du Failover Clustering est CSV-(Block)Cache, c’est à dire que l’on peut allouer de la mémoire vive en tant que cache write-trough. Cette nouvelle fonctionnalité permet la mise en cache des lectures uniquement (Read Only Unbuffered I/O) non bufferisées par le cache de Windows, ce qui améliore grandement les temps de lecture ! Il est intéressant de noter que le mécanisme de cache agit au niveau bloc et utilise la mémoire vive contrairement à d’autre solutions qui utilisent le SSD-Caching, pour information, la vitesse d’un SSD OCZ est de 1400 Mbps et la mémoire DDR3-2500 est de 20.000 Mbps !

Lire la suite

Windows Server 2012 R2 !

Au cours de TechEd North America, Microsoft a dévoilé la suite Windows Server 2012 R2. Ces produits sont prévus pour une sortie à la fin de l’année, avec une version Preview à venir avant la fin de juin.

Windows Server 2012 R2 propose des nouvelles fonctionnalités et améliorations à travers de la virtualisation, stockage, réseaux, infrastructure de bureau virtuel, accès et protection de l’information.

Les nouvelles fonctionnalités et améliorations permettent aux clients de profiter de meilleures performances et d’une utilisation plus efficace de la capacité du centre de données, aide à accroître la réactivité de votre entreprise. Windows Server 2012 R2 offre une plateforme de cloud et virtualisation, qui s’adapte pour exécuter continuellement les charges de travail plus importantes tout en permettant aux options de récupération robuste pour protéger contre les pannes de service.

Lire la suite

La fragmentation dans les environnements SAN

Voilà un sujet qui ouvre le débat: Quid de la fragmentation versus les stockages de type SAN ? Nous sommes tous d’accord sur le fait que les performances E/S peuvent être affectées de façon significative selon le niveau de fragmentation du système de fichiers, surtout lors d’accès séquentiels. Certains benchmarks parlent de 33% de perte de performances sur un RAID-1. Essayons d’y voir plus clair…

Lire la suite

Les contrôleurs de stockage

Selon les constructeurs et les modèles, vous pourrez choisir le type (fibre optique FC, iSCSI, 512 Mo de mémoire cache jusqu’à plusieurs Go) et le nombre de contrôleurs. La configuration la plus simple d’une baie ne dispose que d’un seul contrôleur tandis que les baies haute disponibilité embarquent deux contrôleurs. Ces contrôleurs peuvent être configurés en mode actif/actif ou actif/passif. Le choix de la configuration peut impacter les performances et la disponibilité des données. Nous allons analyser ces configurations et dans quel cas de figure il convient de les mettre en œuvre.

Lire la suite

Paramètres RAID avancés

Le principe du RAID consiste à découper les fichiers en petits morceaux afin de les répartir sur les différents disques durs composant une pile RAID. On parle alors de chunk, stripe, bloc size, etc…. Beaucoup de confusion règne autour de ces termes, et chacun s’approprie sa propre définition. Voici de quoi voir plus clair 😉

Lire la suite